Action pédagogique sur le thème : Habiter

Du 10/02/2020 au 21/02/2020

Houppeville

Projet avec l'école élémentaire Gérard Philipe d’Houppeville dans le cadre du dispositif jumelage.

Première semaine - février 2020

Intervenant : Dorian Guérin - architecte DPLG

Jour 1-2 :

Pour l'ensemble des classes, retour sur le travail effectué l'an dernier dans la forêt et présentation des ateliers de cette année sur la ville d'Houppeville.

Explication du déroulé, les 3 maquettes:

  • L'espace préféré chez eux, pour la majorité il s'agit de leur chambre, mais quand elle est partagée avec des frères et sœurs, leurs dévolus se portent plus sur le salon, la cuisine ou le jardin.
  • Leur endroit préféré ou bien détesté à Houppeville, En ajoutant la possibilité de l'endroit détesté, sont apparues les idées de la boucherie pour les végétariens, du dentiste, du cimetière, de l'école (Oups...), de la maison hantée...
  • D'un espace remarquable sur le chemin entre les deux premiers lieux, ils ont pour mission de le parcourir avant la deuxième session du mois d'avril.

Et retour sur la définition de la ville, histoire des premières cités au Moyen Orient, le passage de la notion de chasseur-cueilleur à l'agriculture et l’élevage, la notion de nomadisme opposée à celle de sédentarisation... Le principe de développement des villes, de l'étalement urbain, de l’agglomération de village jusqu'à la formation de villes...

Jour 2-3:

Présentation en classe du plan cadastrale d'Houppeville et distribution des plans individuels sur lesquels ils devaient situer leur logement, leur endroit préféré/détesté dans la ville et dessiner le chemin emprunté entre les deux. Ce travail s'est fait de façon assez spontanée pour les classes de CE2-CM1-CM2, pour les CE1 et CP, il apparaissait plus simple de pouvoir situer leur maison en partant de l'école et en tentant de faire refaire le chemin à l'envers jusqu'à leurs logements.

Sorties en ville : Le but étant d'aller jusqu'à l'église (lieu de formation de la ville) en partant de l'école et en notant au fur et à mesure le chemin emprunté sur le plan. Des élèves/guides ont été désignés pour nous mener jusqu'au point d'arrivé, et ensuite nous guider pour le retour à l'école.

Sur le chemin, je suis revenu sur la notion d'espace publique/semi-publique/privé et une fois arriver à l'église, sur la notion d'implantation des bâtiment, pour les églises, la nef orientée Est/Ouest et le transept Nord/Sud.

Jour 3-4:

Travail sur les maquettes de l'espace préféré de leur logement. J'ai insisté sur le fait que les maquettes devaient restées en l'état même posées à l'envers pour que l'on n'est pas de surprise quand elles seront accrochées au mur et que chacun devaient et y indiquer son nom et classe que l'on ne soit pas perdu vu le nombre final des maquettes (366)...

Partager la manifestation