Parcours urbains

Le dernier parcours urbain réalisé par la Maison de l’architecture vient en articulation d’un itinéraire dessiné dans la ville de Grand Quevilly à l’aide de 12 totems.

Ce parcours permet de découvrir la ville dans sa dimension patrimoniale et contemporaine, de révéler l’architecture du quotidien, ses aménagements, ses parcs et ses jardins qui donnent à Grand Quevilly sa qualité urbaine.

Grand Quevilly, ancien territoire de chasse des Ducs de Normandie, était au XVIIIe la propriété des marquis de Becdelièvre. A la fi n du XIXe la commune connaît un formidable essor économique et démographique avec le développement de son industrie portuaire. La ville, localisée alors en bord de Seine, se compose principalement de cités ouvrières. Elle se dote rapidement de nouveaux équipements et s’étend après 1960 audelà de la Nationale 138 dans une zone appelée « l’extension ». Ces transformations considérables, sont initiées sous l’impulsion de son maire Tony Larue qui fait de la commune une Cité moderne.

Aujourd’hui la ville compte plus de 25 000 habitants et se compose d’ensembles urbains hétérogènes et disparates : le Bourg et ses anciennes maisons ouvrières, ses quartiers récents homogènes, ses lotissements, la zone commerciale, l’éco-quartier Matisse, la forêt, la zone industrielle.

La carte du parcours est disponible au Forum.