©Delphine Boeschlin
Colloque

Brasília, la possibilité d'une ville

25/03/2019
18h

Le Havre

Intervenants : Delphine Boeschlin, artiste – graphiste et Thomas Soriano, professeur à Strasbourg la HEAR

Institution culturelle havraise depuis onze ans maintenant, l’Université populaire, portée par la scène nationale Le Volcan et l’université Le Havre Normandie, tend à questionner, faire réfléchir et ouvrir les regards en rapprochant les arts et les sciences. Chaque saison, elle propose plus d’une vingtaine d’évènements déclinés sous des formes aussi diverses que les ateliers, les conférences et les rencontres dans un esprit « cafés citoyens ».

Que fait l’utopie à la vie ? L’invention de Brasília, il y a près de 60 ans, comme capitale d’un pays-continent émergent, s’est faite comme l’écriture d’une partition musicale. Comment vit-on dans un espace déterminé, construit et pensé par une seule personne, la vision d’un seul architecte, Oscar Niemeyer? Comment vit-on dans une ville qui ne ressemble en rien à la région ou au pays dans lequel elle est inscrite géographiquement ? L’universitaire et sémiologue Thomas Soriano et l’artiste Delphine Boeschlin se sont tous deux questionnés – à travers de nombreux séjours pour l’un et deux résidences en 2016 et 2018 pour l’autre – sur cette ville si particulière qu’est Brasília. Ils nous livrent leurs regards croisés. Leurs réflexions sur la manière d’appréhender une ville, quelle qu’elle soit, nous concernent tous, habitants, usagers, architectes ou artistes…

En partenariat avec l’Université populaire du Havre

  • UNIVERSITÉ DU HAVRE, UFR LETTRES ET SCIENCES HUMAINES - AMPHI A5 JULES DURAND, RUE PHILIPPE LEBON AU HAVRE
  • entrée libre et gratuite
  • informations : 02 35 19 10 09

Partager la manifestation