EOP - Espaces d'Oeuvres Photographiques

A3_EOP_officielle_juil21

EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIQUES ÉPHÉMÈRES

À ROUEN & BOIS-GUILLAUME

DU 24 SEPTEMBRE AU 8 NOVEMBRE 2021

 

EOP, Espaces d’Œuvres Photographiques, est un projet d’expositions de photos documentaires installées dans l’espace public, avec pour fil conducteur le rapport au vivant. EOP invite à découvrir des œuvres de photographes-auteurs, provoque la surprise et l’étonnement, engage un dialogue avec les passants.

 

2 VILLES - 2 LIEUX - 2 PHOTOGRAPHES

Parce que la ville est envahie d’images, la Loge des auteurs photographes et la Maison de l’architecture de Normandie – le Forum lancent EOP, festival de photographies en extérieur. La rue, la place, le parc, se transforment en lieux d’expositions consacrés au vivant, mis à mal dans les villes. Cette expérience esthétique introduit la surprise, créée un nouveau rapport d’échelle, dessine d’autres horizons, sensibilise à l’évolution du monde.

 

EOP, festival consacré à la photographie documentaire, prend place en extérieur et permet aux passants de porter un regard neuf sur la ville, transforme l’espace urbain du quotidien. La photographie se constitue en œuvre d’art accessible à tous, ouvrant un dialogue avec les visiteurs ou les simples passants. Cette première édition de EOP s’attache à la biodiversité et propose deux expositions à Rouen et à Bois-Guillaume. 

EOP s’inscrit dans un projet commun porté par la Maison de l’architecture de Normandie - le Forum et la Loge des auteurs photographes, dans une convergence d'intérêts pour la compréhension de nos espaces de vie. 

 

Commissariat d’exposition : Serge Périchon

Le projet est soutenu par la Métropole Rouen Normandie, la ville de Rouen, la ville de Bois-Guillaume, le Club de la Vatine et Helio service.

[Identité visuelle EOP réalisée par Sarah Kugel]

 
 
_CJE6247 _CJE6325
  • RUE VICTOR HUGO À ROUEN : l’exposition La Massane de Marie-Hélène LABAT met en récit la forêt de la Massane*, la richesse de ce patrimoine d’exception aujourd'hui menacée par le réchauffement climatique. De grands formats, s’accrochent aux façades en brique de la rue, aux volets et autres murs aveugles pour mettre en scène cette forêt des Pyrénées Orientales, son immensité poétique et singulière.

Merci aux acteurs de la rue Victor Hugo de s'être joint à la MaN - le Forum et la Loge pour que cette exposition voit le jour : le labo Victor Hugo, ABN Antiquités et Brocante, Un Huitième, Gavicha audition-entendre, Hôtel des Ventes de la Seine, L'improbable salon de Galiegue Christophe et La Pasta Tinto.

*Le 28 juillet 2021, la hêtraie de la Massane entre au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

La Massane

Photographies de Marie-Hélène Labat

"Avec le XXI siècle la photographie est entrée dans l’ère numérique. Notre monde est envahit d’images de plus en plus nombreuses, de plus en plus fréquentes et de plus en plus sophistiquées : Un maelstrom qui donne le vertige. Pourtant, comme le constate l’historien d’art Michel Poisvert, il existe « … un goût pour un ralentissement du temps et la matérialité des images, symptôme d’une sensibilité collective en mutation… ». Notre projet a l’ambition d’interroger le regard en immergeant l’image dans l’espace public. L’installation de grands formats dans la rue, sur une place, appelle à suspendre le temps dans des parcours que nous accomplissons au quotidien. La photographie alors interpelle, qu’elle soit poétique ou informative. Elle se constitue en œuvre d’art accessible à tous, ouvrant un dialogue avec les visiteurs ou les simples passants."

 

Marie-Hélène Labat

Marie-Hélène Labat documente l’humain et son environnement. Elle affectionne particulièrement investir les sujets dans une démarche au long cour. Son regard engagé sur le présent va à l’essentiel et offre une écriture photographique singulière. Animé par le partage, l’échange, la découverte, elle a ouvert en 2018 à Rouen un espace dédié à la photographie, La Loge des auteurs photographes.

Membre de Divergence-images

mariehelenelabat.com/

 
 
DSCF0284 DSCF0317
  • PORTES DE LA FORÊT À BOIS-GUILLAUME (départ : école élémentaire 67 places des Erables) : des animaux sauvages échappés du zoo de Vincennes s’ébattent dans la ville de Paris pendant le temps suspendu du premier confinement. ZOOnose, de la photographe Christel JEANNE, introduit un propos volontairement décalé, recrée un monde imaginaire.

 

ZOOnose*

Photographies et mises en scène Christel JEANNE

"Pendant ce temps suspendu du premier confinement, je suis partie à la recherche de tous ces animaux qui semblaient avoir repris possession de leur territoire, ou plutôt du nôtre : la ville !
La presse évoquait l’apparition de lièvres, de renards, de cerfs et de biches déambulant librement dans les rues des villes, la réalité s’est avérée toute autre. Mis à part quelques canards, pigeons et moineaux, Paris restait déserte et muette.
L’idée s’est imposée, si je désirais voir surgir ce monde imaginaire et magique où tout un bestiaire d’espèces rares et menacées s’inviterait dans les rues de Paris en visiteurs inattendus, il fallait donc l’inventer et tenter de répondre ainsi aux attentes de ce fantasme collectif.
Je me suis alors souvenu de photos d’hier réalisées au Parc Zoologique de Paris que j’ai complétées par de nouvelles images prises le jour même de la réouverture officielle du Parc Zoologique de Paris le 8 juin 2020.
Ainsi l’histoire de ces bêtes extraordinaires dans Paris pouvait être racontée…"

* Les Zoonoses sont des maladies ou infections qui se transmettent des animaux vertébrés à l'homme et vice versa. Les pathogènes en cause peuvent être des bactéries, des virus ou des parasites.

 

Christel JEANNE

Après un diplôme supérieur en photographie, Christel JEANNE débute sa carrière en chambre noire ce qui lui donnera une véritable passion pour le tirage et la post-production. Elle quitte le laboratoire photographique pour rentrer un temps dans la lumière des studios photos.

Aujourd’hui elle répond régulièrement aux commandes de la presse magazine, du corporate ou de l’institutionnel et elle développe en parallèle ses projets personnels à travers lesquels elle aime surprendre, étonner et inviter à regarder autrement le monde qui nous entoure en convoquant son imaginaire.

Membre de l’association Divergence-Images

christeljeanne.com/